Les plantes grimpantes

Les plantes grimpantes

Les plantes grimpantes sont des végétaux qui apportent de la verticalité dans les jardins. Elles sont idéales pour créer des formes entre les différents arbres et arbustes. Elles sont très interressantes car elles occupent une place restreinte au sol et sont faciles à adopter dans les jardins urbains. Elles sont aussi de bons isolant contre les grosses chaleurs en été, et ont la capacité de recouvrir les murs et de les transformer en écrin végétal.

On distingue les plantes grimpantes en plusieurs catégories :

  • les sarmenteuses qui s’appuient sur un support (Jasmin, Vigne Trachelospernum)
  • les volubiles qui s’enroulent toutes seules (chevrefeuille, glycine, ipomee)
  • les vrilles (clematites)
  • les crampons (lierre)
  • les ventouses (vigne vierge)
  • les rameaux épineux ( rosiers, bougainvillee)

Les plantes grimpantes, qu’elles soient persistantes ou caduques, ont tendance à se dégarnir du pied car elles montent vers le haut pour aller chercher la lumière. Pour garder un port étoffé à la base du pied, il est important de les guider. Dès la plantation, il faut défaire toutes les branches et les guider de part et d’autre à partir du sol et ainsi de suite sur toute la hauteur. Cela permettra pour la suite de faire la taille à la verticale comme une haie classique.

Attention donc de bien choisir donc votre grimpante en fonction de la grandeur de votre jardin, et de l’exposition de celui-ci.

Pour vous aider à les implanter, Georges reste à votre écoute pour plus de renseignements.

Répondre

Inscrivez- vous à notre newsletter

Et recevez gratuitement notre guide pour prendre soin de vos plantes pendant les vacances !