L’importance du Greffage au Jardin

Greffage

L’importance du Greffage au Jardin

Qu’est-ce qu’une greffe

Greffer est un art vieux de 2000 ans se déclinant en une bonne douzaine de méthodes différentes. Cependant, dans la pratique, seule une petite partie d’entre-elle sont utilisées au jardin. 

Cette méthode repose, sur l’insertion d’un organe (rameau ou bourgeon), soit sur la substitution de l’axe entier.

Comment faire une greffe

Le premier outil du greffage, c’est bien-évidement le greffoir, un petit couteau qui remplit deux fonctions principales.

  • Entailler l’écorce jusqu’au cambium (une fine couche située entre l’écorce et le bois). L’idée étant ensuite de mettre en relation les deux cambiums du porte greffe et du greffon. 
  • Soulever délicatement l’écorce, pour ouvrir un petit espace et y insérer le greffon

Selon le modèle de greffoir, vous aurez une lame (pour inciser), et un onglet (pour décoller), vous pouvez aussi trouver des modèles uniquement avec une lame permettant d’aller plus vite. 

Rien ne vous empêche d’utiliser un couteau suisse ou même un cutter, bien que ces outils demandent une bonne maitrise du geste.

L’important avec le greffoir, quel que soit l’outil choisit c’est de bien affuter la lame, elle doit couper comme un rasoir. 

Dépendant de vos greffes, un sécateur, une scie, voir même une tronçonneuse pourrait être des outils obligatoires.

IMPORTANT – Pensez à bien désinfecter les lames des outils. Pour éviter d’éventuelles maladies, il en va de même avec la protection de la jeune greffe qui devra être directement mise en place.

Pour cela-vous pouvez utiliser

Pensez à bien désinfecter les lames des outils, à l’alcool à brûler, par exemple.  Par la suite, pensez à protéger les jeunes greffes notamment en les entourant avec de la cire liquide, ou en appliquant un mastic à greffer.

Il vous faudra aussi maintenir solidement la greffe en place, pour cela vous pouvez utiliser des élastiques larges, quoi qu’il en soit, le lien doit impérativement être biodégradable.

Répondre